TRAITEMENT

De nombreuses possibilités thérapeutiques sont aujourd’hui proposées, notamment des traitements pharmacologiques et comportementaux aux effets synergiques. Les thérapies comportementales et les exercices pour le plancher pelvien, destinés à mieux contrôler la survenue de l’éjaculation, aident le patient à gagner en estime de soi : une plus grande dose de confiance et de sécurité pendant le rapport sexuel pourra réduire l’anxiété et améliorer ce moment d’intimité, en faisant ainsi une expérience agréable.

Mais il y a autre chose : de nombreuses possibilités existent depuis leur apparition à la fin des années 1960 et dans les années 1970, à travers des techniques comportementales ou cognitives comme une masturbation ciblée, le « stop and go » ou le « squeeze ». Les meilleurs résultats sont toutefois obtenus avec des traitements modernes (à la fois en monothérapie et thérapie combinée) comme l’EMDR (reprogrammation et désensibilisation par le mouvement de l’œil), la RRT (thérapie reconstructive régressive), la PNL (programmation neuro-linguistique) et la thérapie systémique. Les produits facilement disponibles conçus pour retarder l’éjaculation ne manquent pas. Cela dit, si l’on tient compte des connotations psychologiques de ce trouble, il est important d’éviter l’automédication (qui comporte de nombreux risques, y compris avec des remèdes naturels) et de contacter un spécialiste.

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de consulter en premier lieu un professionnel de santé agréé. Il est également conseillé de ne pas avoir recours à des médicaments contrefaits ou de qualité médiocre ainsi qu’à des substances non contrôlées achetées sur Internet, en raison de leur inefficacité et de leurs dangers possibles.

 Lectures conseillées

  • McMahon, C.J.; Premature ejaculation; Indian Journal of Urology (2007)
  • Sunay, D., Sunay, M., Aydogmus, Y., Bagbanci, S., Arslan, H., Karabulut, A., Emir, L.; Acupuncture versus paroxetine for the treatment of premature ejaculation: A randomized, placebo-controlled clinical trial; European Urology (2011)
  • Safarinejad, M.R., Hosseini, S.Y.; Safety and efficacy of tramadol in the treatment of premature ejaculation: A double-blind, placebo-controlled, fixed-dose, randomized study; Journal of Clinical Psychopharmacology (2006)
  • Pu, C., Yang, L., Liu, L., Yuan, H., Wei, Q., Han, P.; Topical anesthetic agents for premature ejaculation: A systematic review and meta-analysis; Urology (2013)
  • Hellstrom, W.J., Althof, S., Gittelman, M., Streidle, C., Ho, K.F., Kell, S., Nilson-Beijber, A.; Dapoxetine for the treatment of men with premature ejaculation (PE): Dose-finding analysis; Journal of Urology (2005)
  • Waldinger. M., Zwinderman, A., Schweitzer, D., Oliver, B.; Relevance of methodological design for the interpretation of efficacy of drug treatment of premature ejaculation: A systematic review and metaanalysis; International Journal of Impotence Research
arrow top