Dysfonction érectile, le mode de vie peut faire la différence
Dysfonction érectile

Dysfonction érectile, le mode de vie peut faire la différence

L'adoption d'un mode de vie sain peut  apporter des bénéfices importants, également en ce qui concerne la dysfonction érectile (DE). C'est ce qu'affirme clairement un rapport publié dans le Journal of Sexual Medicine : il serait même possible, pour certains hommes, indique le rapport, de  surmonter la dysfonction érectile en adoptant des changements dans leur mode de vie tels que  perdre du poids, adopter  une alimentation saine, pratiquer l'exercice et se ménager des moments derepos. L'étude a montré que l'adoption d'un mode de vie sain est également utile dans les cas où il est nécessaire de passer par des traitements médicamenteux pour soigner ce trouble. "Il existe de nombreux changements de mode de vie qui constituent des remèdes à la dysfonction érectile", a déclaré Zachary Mucher, urologue à Sugar Land, au Texas, "mais parmi eux, l'exercice constitue le traitement de la DE qui peut avoir le plus grand impact".

L'exercice physique agit sur plusieurs fronts pour combattre le développement de la DE et contribuer à l'inverser une fois qu'elle est devenue un problème." Le régime alimentaire joue également un rôle : il a été démontré qu'un régime riche en fruits et légumes, en poisson et en céréales complètes peut diminuer le risque de souffrir de dysfonction érectile, à la fois directement et indirectement, en aidant à maîtriser l'indice de masse corporelle (qui joue également un rôle important, puisque les hommes ayant un tour de taille de 106 centimètres ont 50 % plus de risque de souffrir de dysfonction érectile que ceux ayant un tour de taille de 81 centimètres ; et étant donné que l'obésité augmente le risque de diabète et de maladies vasculaires qui contribuent à l'apparition de troubles de l'érection). Une autre étude, publiée dans la revue Brain Research, décrit la relation entre les niveaux d'hormones sexuelles, la santé sexuelle et le sommeil, en montrant que les niveaux de testostérone augmentent avec une meilleure qualité de sommeil, puisque la sécrétion d'hormones est contrôlée, entre autres, également par le rythme circadien. Et qu'un sommeil de qualité "aide" le corps à comprendre le meilleur moment pour produire des hormones. Enfin, il y a les traitements "naturels" : le ginseng rouge et le jus de grenade se sont révélés prometteurs pour atténuer les problèmes de dysfonction érectile, car ce premier contribue à augmenter la production d'oxyde nitrique (liée à une meilleure irrigation sanguine) et le second est un puissant antioxydant qui peut prévenir l'athérosclérose. Dans tous les cas, il est bon de souligner qu'avant de prendre un complément, il est conseillé de consulter son médecin, afin d'éviter la possibilité de complications indésirables.

HFTHQ 21-06
Références bibliographiques

Vous aimerez aussi