Faq

Comment est-elle diagnostiquée ?

Pour diagnostiquer une HBP, l’urologue doit en premier lieu évaluer les antécédents cliniques du patient puis effectuer un toucher rectal afin d’estimer la taille de la prostate et de vérifier la présence de nodules. Des tests sanguins et urinaires spécifiques sont également réalisés : il s’agit notamment d’un test visant à mesurer le niveau de l’antigène prostatique spécifique (PSA) dans le sang et d’un test urinaire pour détecter un saignement ou une infection. D’autres examens sont possibles, comme la débitmétrie urinaire (un test mesurant le jet d’urine afin de déterminer si la vessie est obstruée), la cystoscopie (un examen endoscopique pour repérer les problèmes de l’urètre et de la vessie), l’échographie prostatique par voie endorectale (en vue d’obtenir une image détaillée de la forme et de la taille de la prostate) et le test PVR (volume d’urine résiduelle post-miction) afin de mesurer la quantité d’urine restant dans la vessie après la miction.

30/11/2017