L’éjaculation précoce est (aussi) une question de tour de taille
Parlons de sexe

L’éjaculation précoce est (aussi) une question de tour de taille

L’éjaculation précoce peut être liée à de nombreux facteurs. Pour traiter ce trouble sexuel, il est possible d’intervenir directement sur certains d’entre eux. C’est notamment le cas du tour de taille. Une étude récent publiée sur l'International Journal of Impotence Research, confirme que ses dimensions sont associées à un risque de souffrir d’éjaculation précoce. Perdre ses kilos en trop pourrait donc être un moyen de résoudre ses problèmes au lit. Cette étude a été menée sur 100 patients souffrant d’éjaculation précoce et un groupe contrôle du même nombre d’hommes.

Selon les résultats, l’éjaculation précoce apparaîtrait au-delà de 100 centimètres de tour de taille. De plus, 51 % des patients montraient les signes cliniques d’un syndrome métabolique, contre seulement 24% dans le groupe contrôle. Les participants de l’étude étaient suspectés d’un syndrome métabolique lorsqu’ils présentaient au moins trois des symptômes suivants : tension élevée, niveau de glucose élevé dans le sang, tour de taille supérieur à 100 centimètres, niveau de triglycérides élevé et faible taux de HDL (le « bon cholestérol »). Un diagnostic qui augmente le risque de développer un diabète et des maladies cardiovasculaires, mais qui semble aussi être une très mauvaise nouvelle pour la santé sexuelle.

FR2SPE02412/17

Vous aimerez aussi

DE QUOI S’AGIT-IL ? COMMENT LA RECONNAÎTRE ?
VUE D'ENSEMBLE
Éjaculation précoce

DE QUOI S’AGIT-IL ? COMMENT LA RECONNAÎTRE ?

L’éjaculation précoce (EP) est une dysfonction sexuelle assez commune touchant 20 à 30 % des hommes, toutes catégories d’âges confondues.