Les 7 bienfaits du sexe sur la santé
Parlons de sexe

Les 7 bienfaits du sexe sur la santé

Tout le monde sait que le sexe est bénéfique à notre bien-être mental et physique. En effet, quelle que soit la fréquence des rapports sexuels, ceux-ci libèrent un nombre considérable de substances qui peuvent aider à soulager le stress, améliorer le sommeil et bien d'autres choses encore. Voici donc, présentée en 7 points, une liste détaillée des nombreux bienfaits du sexe sur notre santé.

Le sexe réduit le stress et l'anxiété

De nombreuses recherches montrent qu'une excitation sexuelle accrue fait baisser les niveaux de cortisol, l'hormone du stress. C'est pourquoi de nombreuses personnes se sentent si détendues après un rapport sexuel. Et ce n'est pas tout : le sexe peut faire baisser le niveau de stress en libérant des endorphines, qui sont les neurotransmetteurs associés au plaisir, et ainsi améliorer notre humeur générale.

Le sexe renforce l'intimité et la libido

Les rapports sexuels améliorent l'intimité d'un couple. En effet, ils font augmenter les niveaux d'ocytocine, l'hormone de l'amour, qui est associée aux sentiments de fidélité et d'empathie. Il va sans dire que de la même façon, lorsque nous avons une relation dans laquelle nous nous sentons intimement liés à l'autre, il est fort probable que notre désir sexuel, ou libido, augmente également.

Le sexe brûle des calories

Ce n'est sans doute pas comparable à de l'exercice physique, mais faire l'amour permet aussi de brûler des calories. Selon une étude publiée par Plos One, le rapport sexuel moyen permet de brûler entre 69 et 100 calories, ce qui équivaut à peu près à un jogging de 10 km sur un tapis de course.

Le sexe améliore le sommeil

Le sexe est même bénéfique pendant notre sommeil. Selon une étude récente, hommes et femmes affirment mieux dormir après avoir eu un orgasme, qu'il ait été obtenu avec un partenaire ou par masturbation. Cela s'explique non seulement par la libération d'ocytocine, mais aussi de l'hormone prolactine, qui est associée aux sentiments de somnolence et de détente.

Le sexe renforce le système immunitaire

Les rapports sexuels contribuent à renforcer nos défenses immunitaires. Les premiers résultats d'une petite étude ont montré qu'il pourrait y avoir une corrélation entre le sexe et la réponse immunitaire. Des études ont montré que les femmes sexuellement actives avaient des niveaux plus élevés d'immunoglobuline A dans leur salive que celles qui ne l'étaient pas. Posséder de faibles niveaux de cet anticorps peut augmenter le risque de développer certaines maladies respiratoires telles que la pneumonie et la bronchite.

Le sexe aide à prévenir les problèmes cardiaques

L'activité sexuelle peut influencer notre cœur. Elle peut contribuer à faire baisser la tension artérielle de deux manières. Premièrement, en augmentant régulièrement notre rythme cardiaque, le cœur est capable de pomper plus efficacement le sang dans tout le corps, ce qui fait baisser la pression artérielle. Deuxièmement, la libération de certaines substances chimiques réduit le stress et l'anxiété, deux facteurs associés à l'hypertension.

Le sexe atténue la douleur

Lors d'un rapport sexuel, le cerveau libère des endorphines, des substances chimiques qui nous aident à surmonter la douleur. Selon une étude de la Mayo Clinic, cela intervient même en cas de douleurs chroniques. Néanmoins, il peut aussi arriver que les rapports sexuels entraînent des douleurs. Par exemple, chez les personnes souffrant d'endométriose, de vulvodynie ou parfois pendant la ménopause.

HFTHQ 20-62
Références bibliographiques

Vous aimerez aussi