Les alternatives au sexe traditionnel
Parlons de sexe

Les alternatives au sexe traditionnel

Lorsqu'on parle de sexe, les gens ont tendance à penser aux rapports sexuels "intérieurs" ("inter-course" en anglais). Il est facile de se laisser prendre au piège consistant à penser que le sexe signifie une seule ligne de conduite : préliminaires, pénétration et orgasme. Mais il existe de nombreuses façons de profiter du plaisir sexuel. Beaucoup de gens ont des désirs et des besoins qui vont au-delà des idées traditionnelles sur les relations sexuelles. Parfois, les couples se sentent à l'étroit dans des répertoires sexuels rigides et des barrières à l'intimité. Par ailleurs, il existe de nombreuses circonstances dans lesquelles les relations sexuelles intérieures, avec pénétration, ne sont pas une option pour les partenaires sexuels.

C'est alors que doit s'opérer un basculement vers l'extérieur, l'"outer-course", un terme anglais qui englobe tout sauf la pénétration, et qui est en passe de rendre la vie sexuelle bien plus satisfaisante. L'outercourse est assurément une façon plus inclusive d'aborder le sexe, liée à  une série de techniques visant à améliorer l'expérience sexuelle chez les deux partenaires ayant ainsi plus de possibilités d'atteindre l'orgasme.

Les rapports outercourse comprennent les baisers passionnés, le flirt et la séduction, la conversation érotique, le fait de prendre un bain/une douche ensemble, l'exploration du corps de l'autre, les caresses, la masturbation mutuelle, les jeux sensoriels, les baisers autour des zones érogènes, le sexe oral, le massage érotique et surtout la créativité !. Ce type de pratique oblige les partenaires sexuels à rester dans l'instant et à déterminer ce qui fonctionne le mieux pour chacun d'entre eux. Se relaxer et temporiser constituent ici les clés du succès. Améliorer la communication sexuelle, partager les préférences sexuelles, planifier les rencontres sexuelles et se concentrer sur le plaisir, plutôt que sur la performance, sont autant de stratégies pour créer une intimité plus profonde et ajouter du piment à la relation. La chose la plus importante est d'être à l'aise et d'apprécier  le moment.

 Vous vous demandez quel est l’intérêt d’ avoir des rapports 'outcourse' plutôt que des rapports sexuels, intérieurs, classiques ? Il existe de nombreuses situations où l'outercourse peut se révéler une bonne option.

Tout le monde peut la pratiquer, quel que soit son sexe, son orientation sexuelle, ou qu'il/elle ait ou non déjà eu des rapports sexuels. Certains voudraient mieux comprendre leur propre corps ; pour s'entraîner et apprendre à demander ce qu'ils veulent ; afin d'en savoir plus sur ce que leur partenaire aime et n'aime pas. Certains voudraient apprendre à tirer le meilleur parti de leurs préliminaires avant le rapport sexuel proprement dit ou simplement un mélange des deux, et faire une expérience sexuelle autre qu'un rapport sexuel intérieur.

Un partenaire peut ne pas vouloir  pénétré ou être pénétré en raison d'un manque de préparation, d'un état de santé douloureux, d'un traumatisme ou d'une dysphorie corporelle. Certains choisissent l'outercourse comme alternative aux rapports sexuels protégés et évitent ainsi toute relation susceptible de provoquer une grossesse ou de transmettre des infections sexuellement transmissibles. Enfin, l’outercourse peut aussi être une alternative lorsque la pénétration n’est pas possible pour des raisons anatomiques. Plusieurs conditions médicales et anatomiques peuvent provoquer l'absence du vagin, partiellement ou totalement fermé, ou trop douloureux pour la pénétration. De même chez l'homme, le pénis peut être partiellement ou entièrement perdu, inapte à la pénétration ou trop douloureux en érection ou lors de la pénétration.

Quelles que soient les raisons pour lesquelles on le pratique, l'outcourse est un moyen amusant d'essayer de nouvelles choses, de se concentrer sur différents plaisirs et d'explorer ce que la sensualité signifie vraiment pour soi-même.

Francesca Tripodi, PsyD
Institut de sexologie clinique, Rome, Italie 

HFTHQ 20-22
ESSM
Content written by ESSM View all ESSM contents
Références bibliographiques

Michael Dawn, The ultimate intimacy guide for passionate people, Pillow Book Media, 2017.

Vous aimerez aussi

Existe-t-il un lien entre votre régime alimentaire et la dysfonction érectile ?
Actualités
Dysfonction érectile

Existe-t-il un lien entre votre régime alimentaire et la dysfonction érectile ?

La dysfonction érectile est définie comme l'incapacité à atteindre ou à maintenir une érection pénienne« suffisante pour permettre une performance sexuelle satisfaisante ». Les causes de cette dysfonction sont classées en trois catégories : organiques, psychogènes ou mixtes. Les étiologies organiques représentent 80 % des cas et englobent les causes vasculaires, neurogènes, hormonales ou médicamenteuses.

Est-il possible de contrôler l'éjaculation précoce ?
Actualités
Éjaculation précoce

Est-il possible de contrôler l'éjaculation précoce ?

L'éjaculation précoce (EP) ou éjaculation prématurée est un trouble sexuel caractérisé par un temps de latence de l'éjaculation assez court, impossible à contrôler par le patient et entraînant une détresse émotionnelle chez ce dernier. Les problèmes d'éjaculation précoce sont-ils courants ?

Dysfonction érectile : de quoi s'agit-il et comment y faire face ?
Actualités
Dysfonction érectile

Dysfonction érectile : de quoi s'agit-il et comment y faire face ?

La dysfonction érectile (DE), également connue sous le nom d'impuissance, se définit comme l'incapacité à obtenir ou maintenir une érection suffisante afin de permettre un rapport sexuel satisfaisant.  De larges études épidémiologiques ont montré que jusqu’à 50% des hommes pourraient être confrontés à la DE au cours de leur vie. La DE en chiffres