Les bénéfices du sexe durent jusqu'à 48 heures après le rapport
Parlons de sexe

Les bénéfices du sexe durent jusqu'à 48 heures après le rapport

Dans le jargon, c’est ce qu'on appelle le « sexual afterglow ». C’est la sensation de bien-être que l’on éprouve après un rapport sexuel. Une sensation qui semble être plutôt durable: selon une étude publiée dans la revue Psychological Science par une équipe de scientifiques de l’Association for Psychological Science aux États-Unis, le bien-être éprouvé par le couple peut en effet perdurer jusqu’à deux jours après le rapport, en particulier si les partenaires s’entendent bien et sont ensemble depuis longtemps. « Notre étude – commente Andrea Meltzer, l’un des auteurs de ce travail, chercheuse à la Florida State University – démontre que la satisfaction sexuelle peut rester élevée jusqu'à 48 heures après le rapport. Statistiquement, les couples chez qui cela se produit sont ceux qui déclarent également vivre une relation sentimentale, et non seulement sexuelle, particulièrement sereine, surtout à long terme ».

L’explication de ce phénomène serait liée à l’évolution : en général, les couples stables n’ont pas de rapports sexuels quotidiens. Andrea Meltzer et ses collègues supposent donc que le « sexual afterglow » prolongé sert à maintenir la relation stable et forte durant les jours entre deux rapports sexuels. Pour le comprendre, les scientifiques ont examiné les données de deux études différentes. Les participants avaient dû remplir pendant deux semaines un journal quotidien dans lequel ils inscrivaient la fréquence de leurs rapports et la satisfaction dans leur vie de couple, aussi bien sur le plan sexuel que général. Les résultats ont montré qu’en moyenne, les couples avaient eu des rapports 4 jours sur 14 et que chaque rapport était, justement, suivi d’une plus grande satisfaction durant les deux jours suivants. « Cette étude – conclut Andrea Meltzer – est importante car elle se place dans une brèche déjà ouverte par d'autres études et suggère que le sexe fait office de lien qui maintient les couples unis ».

FR2SPE02412/17

Vous aimerez aussi

Jeux vidéo : les passionnés souffrent moins d’éjaculation précoce
Actualités
Parlons de sexe

Jeux vidéo : les passionnés souffrent moins d’éjaculation précoce

Amateurs de jeux vidéo, la science vous réserve deux nouvelles : une bonne et une mauvaise. Selon les résultats d’une étude italienne, publiée dans le Journal of Sexual Medicine,

Les hommes parlent peu de sexe et de santé
Actualités
Parlons de sexe

Les hommes parlent peu de sexe et de santé

Connaître l'anamnèse de la famille, c’est-à-dire l’histoire de l’état de santé de notre famille – à quels risques héréditaires nos gênes nous exposent – est fondamental pour prévenir au mieux les problèmes de santé possibles au cours de la vie.

L'éducation sexuelle peut sauver des vies
Actualités
Parlons de sexe

L'éducation sexuelle peut sauver des vies

Près de trois mille par jour et plus d’un million deux cent mille chaque année. C’est ce que souligne le  récent rapport de l’OMS « Cadre pour une action mondiale accélérée en faveur de la santé des adolescents - orientations pour la mise en œuvre ».